Comment soigner les coussinets de mon chien ?

Les coussinets de nos loulous sont mis à rude épreuve, entre les chaleurs torrides de l'été et le bitume brûlant, les déchets laissés ça et là par la communauté humaine... (no comment...), les froids glacials de l'hiver, le verglas, ou encore le sel sur les trottoirs... bref, tout celà, nous ne nous en rendons pas forcément compte, nous, humains avec nos chaussures, mais nos 4 pattes eux, subissent tout cela en direct par leurs coussinets, certes très résistants mais qui parfois montrent des signes de faiblesses, telles que craquelures, blessures ou encore sécheresse excessive.


D'ailleurs, au sujet de la chaleur, vous savez comment faire pour savoir si le bitume est trop chaud pour les pattounes de votre loulou ? Il vous suffit de poser le dos de la main sur le sol, si vous tenez moins de 5 secondes c'est qu'il faut changer de stratégie de ballade ! A coup sûr votre loulou va se brûler les papattes !


J'ai décidé d'aborder ce sujet car je suis en plein de dedans avec ma Laïka, qui a les coussinets très secs depuis le début de ces grosses chaleurs, ils se craquèlent et du coup une blessure a suivi... (mais rassurez-vous, tite puce est courageuse et cela ne l'empêche pas de continuer à faire des bêtises !), et comme elle était gênée ben elle a opté pour se ronger le coussinet... donc coussinet à vif et zou... opération sauvetage de la papatte !





Pour commencer, petit rappel, des coussinets trop secs et qui craquèlent peuvent certes être dus à ces chaleurs caniculaire que nous vivons actuellement, mais aussi à une déshydration (entraînée par ces chaleurs torrides, on y revient...). Cela peut se traiter de manière assez simple, en appliquant des baumes hydratants sur les coussinets, le baume protecteur Dr. Clauders par exemple, qui va non seulement hydrater le coussinet mais également laisser une pellicule protectrice sans pour autant graisser tout votre carrelage, cela dit personnellement je l'utilise plutôt en hiver, pour prévenir des lésions dues au sel et au gel, contre le chaud, je ne pense pas que ce soit suffisant, et pour le cas présent, je ne me suis pas aventurée à l'appliquer sur un coussinet ouvert.


En cas de blessures ou de profondes craquelures, pour ma part je traite essentiellement avec de l'huile de coco (bio de préférence) ou encore du miel (je profite de la nuit pour lui faire un pansement avec du miel), pour leurs pouvoirs désinfectants et cicatrisants. Le seul petit problèmes est que c'est bon... du coup ma mistouille (et d'ailleurs beaucoup de ses copinous aiment çà !) léchouille la papatte... alors chaussettes obligatoire ! voir même chaussures lors des balades (que l'on va forcément raccourcir en fonction, les ballades, pas les papattes hihi), ce qui attenuera les frottements et les irritations en marchant et permettra une cicatrisation plus rapide.

Pour Miss Laïka c'est chaussette à l'intérieur avec une bonne dose d'huile de coco après chaque balades et pour la nuit. Vu que maintenant le coussinet est à vif (bravo Laïka... tu as bien fait de mordiller...) ben ce sera chaussure en balade, et à mon avis pour minimum 2 semaines...


L'huile de coco est, à mes yeux, LE PRODUIT à avoir en permanence lorsque l'on a des chiens, que ce soit pour soigner des plaies ou anti-parasitaires en externe (bye-bye les tics !) mais également par voie interne, qui apportera une multitudes de bienfaits, pour le poils, la peau, le système digestif, le système immunitaire et bien d'autres !


Les coussinets sont très longs à se réparer, un peu normal d'ailleurs, cet endroit est en frottement permanent, d'où l'importance d'en prendre soin et de les protéger. Pensez également à couper les poils entre les coussinets et les doigts, d'une part pour avoir une vision claire des coussinets et de leur état, mais aussi d'éviter l'accumulation de saletés ou encore les épillets (encore un fléau de l'été !) qui se cachent très volontiers dans ce genre d'endroit.


L'autre produit que j'utilise aussi beaucoup et qui est indispensable chez nous, c'est l'Argent Colloïdal, cela permet de désinfecter, nettoyer, soigner, peut être utilisée aussi bien sur une plaie ouverte, que au niveau des muqueuses, (yeux, oreilles, nez), ou encore par ingestion. L'eau magique quoi ! Beaucoup pense que c'est du bidon, ce n'est que de l'eau, moi je ne pense pas et pour l'utiliser depuis plusieurs années, aussi bien sur mes poilues que sur les humains de la maison, je suis convaincue de son efficacité, mais bien sûr c'est mon avis personnel et chacun est libre de penser ce qu'il veut.


Bien, je crois avoir fait le tour des coussinets, et j'espère que cet article vous aura été utile, vos commentaires et vos propres expériences sont les bienvenus !

C'est en échangeant de manière constructive que l'on avance !


Je file soigner la pattoune à ma Laïka ;-) et n'oubliez pas, ces conseils ne valent pas une consultation vétérinaire, n'hésitez pas à montrer votre loulou si le moindre doute s'installe quand à la santé de votre animal !

0 vue0 commentaire